Inenvisageable

Au mois d’août prochain, je fêterai ma dix-neuvième année de vie lyonnaise. Féter n’est pas le bon mot, tant j’entretiens un rapport finalement compliqué avec la capitale des Gaules. Parce que j’y ai suivi ma formation pour devenir guide conférencier, parce que j’y ai exercé cette profession (même si ce ne fut qu’en pointillés), parce …

Lire la suite »