De l’extérieur

La vie continue-t-elle lorsqu’on cesse de la regarder ? Ces gens dont je me nourrissais naguère du quotidien dans tous ses instants, grands et petits, importants et superficiels, dramatiques et joyeux, que je voyais s’étaler sur l’écran de mon smartphone ont-ils une existence réelle, loin des pixels qui s’illuminaient devant mes yeux ? Quitter un réseau social, c’est comme fermer une fenêtre : le bruit s’atténue, jusqu’à s’éteindre totalement parfois et la vue se restreint, rétrécit, se limite, comme lorsqu’on quitte le pont d’un navire pour entrer dans une cabine. Et non content d’avoir fermé la fenêtre, on a le sentiment d’avoir été exclu de la fête (quand bien même l’exclusion était volontaire). En toute cas, en apparence…


Parce que ce sentiment de « perdre » quelque chose, le contact, une connexion avec « les autres » cède très rapidement la place au constat que, certes on a fermé la fenêtre, mais de l’extérieur, laissant la foule piaillante et papillonnante à laquelle on appartenait bourdonner entre des murs qui sont finalement bien plus étanches que ce que l’on pensait lorsqu’on y était. Et puisque de cette fenêtre on ne voit rien de ce qui se passe à l’intérieur, le souvenir de tous les gazouilleurs finit naturellement par s’estomper, au point de se demander s’ils ont vraiment existé.

La nature ayant horreur du vide, le temps consacré alors à observer les gazouillis et à gazouiller soi-même se trouve vite remplacé. Par des activités plus lentes, moins fébriles, aux conséquences moins anxiogènes, dont la principale consiste simplement à regarder autre chose qu’un écran de 5,5 pouces. Mes yeux m’en remercient, mon cerveau aussi. Les gazouillis ne me manquent pas, je ne leur manque pas non plus, l’équilibre du monde n’est pas perturbé, la vie continue, à l’extérieur.

Ainsi donc, depuis tout ce temps, j’ai échappé aux 72 357 tweet-hommages à Simone Veil et aux 3 258 consacrés à Jeanne Moreau ; je n’ai plus le sentiment d’être un gros connard ultra-libéral qu’il faut lapider en place publique parce que j’ai mis un bulletin Macron dans l’urne ; je ne reçois plus de dick pic en DM ; je ne lis plus aucune attaque contre Christine B. au point que je ne sais même pas si elle est toujours de ce monde (ce dont je me fous, au passage) ; je ne sais plus quel temps il fait à Paris en temps réel ; je ne sais plus qui couche/a couché/veut coucher/a encore couché/ne veut plus coucher avec qui ; je ne sais pas si la ligne B du RER roulait ce matin ou pas ni s’il y avait un enfant braillard dans ton TGV pour La Baule ; je n’entends plus DU TOUT parler de Cyril H. (qui visiblement existe surtout sur Twitter) ; je ne lis plus la même information 356 fois en 20 minutes et surtout, je ne lis plus personne se plaindre.

Perso, j’ai jamais reçu ce genre de dick pic là, JDCJDR

Au passage, moi non plus je ne me plains plus. Lien de cause à effet ? Ça mériterait que la recherche scientifique étudie la question…

 

Publicités

5 réflexions sur “De l’extérieur

  1. Heureusement qu’il existe d’autre canaux de communication car tu me manques quand même… Et je te rassure rien n’a changé en effet…. Et je ne reçois pas non plus ce genre de DM

  2. Personnellement j’ai tenté d’y revenir après un long moment sans m’y être connecté mais au final, mon désintérêt ne fait que se renforcer. Certes j’y ai connu des personnes attachantes, sympathiques (qui sont devenus des ami(e)s avec qui je suis toujours en contact, vive les autres canaux de communication) mais au final, les vrais échanges me manquent, la superficialité des uns et des autres me fait m’éloigner et comme tu l’as si bien dit : c’est moins anxiogène au final. Et ce dernier point n’est pas non-négligeable pour moi actuellement… Donc je te comprends aisément 🙂
    Maintenant pour le genre de pic que tu mentionnes dans ton billet, je pense que les personnes, qui en détiennent, ne les partagent vraisemblablement pas 😀

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s